Landscape icon

Переверните ваш телефон вертикально

Création originale
13 ans
Expérience
  • Swizzle 2070
    Rhum vieux
    Rhum overproof
    Pastis
    Liqueur Pimento Dram
    Amers d'Angostura
    Sirop de sucre
    Sirop de miel
    Jus de citron vert
    Orchidée
    Noix de muscade en poudre
    Glace pilée
  • Swizzle 2070
    Rhum vieux
    Rhum overproof
    Pastis
    Liqueur Pimento Dram
    Amers d'Angostura
    Sirop de sucre
    Sirop de miel
    Jus de citron vert
    Orchidée
    Noix de muscade en poudre
    Glace pilée

Le codex de bar par Martin Cate

Pour le manager d’un bar, la journée commence bien si tout ce que vous avez commandé est bien arrivé, et à l’heure !

La boisson la plus forte que nous proposons est le Zombie, mais personne ne nous croit… jusqu’à ce qu’il ne soit déjà trop tard.

Nous sommes ici pour déguster de sublimes boissons, pas pour les contempler.

Pour devenir un bon barman, il faut de la passion pour le service, une bonne mémoire et la capacité à pouvoir faire plusieurs choses en même temps.

L’une des erreurs le plus souvent commises par les clients est de penser que le rhum ne sert qu’à la préparation des cocktails. Il existe de nombreux rhums très fins et variés à déguster seuls.

La frontière entre l’art et les affaires est mince — c’est évident qu’il y a des ingrédients et des verres que j’adorerais utiliser, mais qui rendraient la boisson trop onéreuse pour le client.

Je ne m’étends pas sur le sujet du rhum à moins que mon client ne soit intéressé et qu’il ne m’y invite en premier.

L’engouement pour des boissons peut aller et venir, mais la qualité du service, l’atmosphère accueillante et la conviviale évasion à la réalité seront toujours jugées en premier lieu.

J’espère sincèrement que les jus d’agrumes fraîchement pressés ne se démoderont pas à nouveau.

De la part de mes clients, je n’attends rien de plus que « bonjour », « s’il vous plaît » et « merci » et qu’ils partent de leur plein gré.

Le degré de modestie des barmen se mesure au contact visuel, à l’accueil verbal et au sourire.

Le contact visuel, l’accueil verbal et le sourire sont suffisants pour évaluer le niveau d’un barman.

Si j’avais la possibilité de revenir à mes 20 ans, j’entrerais très certainement plus tôt que je ne l’ai fait dans le secteur de l’hôtellerie.

Un bon tiki bar n’a pas besoin d’idole. L’expérience doit suffire.

L’art du mélange par Martin Cate

L’art du mélange par Martin Cate

Essayez le cocktail Swizzle 2070 par Martin Cate

Essayez le cocktail Swizzle 2070 par Martin Cate

The JavaScript support is turned off in your web browser. Inshaker can't handle this. Turn it on, please!